Des problèmes informatiques pour un programme ontarien d’immigration victime de son succès

Article tiré de   :

ICI Radio-Canada Toronto

Des problèmes techniques ont causé un certain stress chez des étudiants étrangers qui tentent d’obtenir une résidence permanente au Canada par l’intermédiaire du Programme ontarien des candidats à l’immigration. La province dit tenter de les régler.

Pour la plupart des gens, voir apparaître un message d’erreur lorsqu’ils tentent de se connecter sur un site internet est un peu agaçant, mais pour certains étudiants titulaires d’un doctorat ou d’une maîtrise en Ontario cela pourrait compromettre leurs chances d’immigrer au Canada.

Plusieurs étudiants tentent de s’inscrire cette semaine au Programme ontarien des candidats à l’immigration (POCI), un partenariat entre la province et le gouvernement fédéral qui permet d’octroyer le statut de résident permanent. Le programme comporte des volets particuliers pour les étudiants qui sont au Canada et qui sont titulaires d’une maîtrise ou d’un doctorat.

Une étudiante en maîtrise, originaire de Corée du Sud, dit qu’elle a pu commencer le processus cette semaine, mais que désormais, à chaque fois qu’elle tente d’accéder à son dossier sur internet pour le compléter, elle reçoit un message d’erreur.

« Je me bats avec mon ordinateur depuis trois jours », raconte-t-elle. CBC, qui l’a contactée a accepté de ne pas révéler son identité parce qu’elle craint que cela ait des répercussions sur sa demande d’immigration.

Un délai de sept jours

Une fois que quelqu’un a commencé le processus en ligne, il n’a que sept jours pour compléter son inscription au POCI.

« Le temps presse », dit l’étudiante sud-coréenne ajoutant qu’elle n’a pratiquement pas dormi cette semaine.

Elle n’est pas la seule dans cette situation. Elle fait partie d’un groupe de discussion sur Internet qui compte une centaine d’étudiants internationaux, tous confrontés au même problème.

Un étudiant originaire de Chine croit que le gouvernement devrait allonger le délai de sept jours à cause des problèmes techniques.

Une trop grande demande

La province dit qu’elle connaît des problèmes informatiques, qu’elle tente de régler.

« Nous savons que certains ont eu du mal avec le système d’inscription en ligne pour le Programme ontarien des candidats à l’immigration », reconnaît la porte-parole du ministère des Affaires civiques et de l’Immigration de l’Ontario, Laura Sylvis, dans un communiqué.

Elle affirme que les problèmes techniques sont dus à la demande importante pour le programme « extrêmement populaire », qui a reçu dix fois plus d’inscriptions que l’an dernier.

Le site internet a enregistré 117 000 visites entre mardi et vendredi cette semaine.

Le POCI n’accepte que 6000 personnes à la fois et les inscriptions ne seront à nouveau possible que dans trois mois.

pour nous suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *